Temps de lecture :  minutes

Google Analytics 4, c'est quoi ?

Vous utilisez probablement Google Analytics pour tracker les visiteurs de votre site et ainsi analyser ces données à des fins statistiques. 

La version actuelle de Google Analytics, Universals, deviendra obsolète à partir du 1er juillet 2023 (même si les rapports seront encore accessibles et consultables pendant une courte période), date à partir de laquelle les données ne seront plus traitées par cette version. Google propose donc, depuis fin 2020, sa nouvelle solution : Google Analytics 4, qui viendra remplacer complètement la précédente version.

Les deux versions cohabitent donc pour le moment, mais leur fonctionnement étant totalement différent il est particulièrement intéressant d'envisager son installation dès à présent.

Google Analytics 4 vs. Universal Analytics

Il existe trois différences majeures entre l'ancienne et la nouvelle version :

  • le tracking : dans UA (Universal Analytics) les utilisateurs sont trackés via des sessions (des périodes durant lesquelles l'utilisateur interagit avec un site). GA4 (Google Analytics 4) est basé quant à lui sur des évènements. Plutôt que de créer une session à chaque fois qu'un visiteur arrive sur un site, GA4 enregistre tous les évènements qu'il déclenche sur celui-ci. Cela permet à Google d'analyser plus précisément ce que fait réellement l'utilisateur sur un site, plutôt que de se soucier simplement du fait qu'il y atterrit.
  • les rapports : dans UA, il y a toute une série de rapports préétablis que vous pourrez partiellement personnaliser. GA4 propose quant à lui 4 ou 5 rapports majeurs, mais pour lesquels vous pourrez y apporter une customisation des plus abouties, ce qui vous laisse une plus grande liberté dans le choix des données qui vous paraissent les plus importantes à analyser.
  • la configuration : UA repose sur un système de vues et de propriétés alors que GA4 ne propose que des propriétés vous permettant de tracker aussi bien le trafic d'un site web que d'une application. Vous pouvez dès lors n'installer qu'un seul code de suivi et avoir plusieurs propriétés différentes (ex : site web, application Android et application iOS) pour tracker les utilisateurs sur tous les canaux qu'il peut utiliser.

 

Pourquoi passer à Google Analytics 4 ?

Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, Universal Analytics avait besoin de se réinventer. Non seulement parce que le monde de l'Internet a changé (les utilisateurs naviguent désormais sur des sites web et des applications, et ils effectuent des actions différentes sur l'une et l'autre plateforme) mais aussi parce que de nouvelles législations ont été mises en place par les différents gouvernements (comme par exemple le RGPD) pour protéger les internautes.

Voici 6 bonnes raisons pour passer dès maintenant à Google Analytics 4 :

1. La récolte des données

Comme expliqué au début de l'article, UA arrêtera le tracking à partir du 1er juillet 2023. Mais étant donné que les deux solutions peuvent cohabiter pour le moment, l'installation de GA4 aujourd'hui vous permettra de déjà récolter des données qui seront traitées grâce à la nouvelle version de l'outil. Données on ne peut plus importantes pour vos analyses. Si vous attendez la date butoir pour passer à la nouvelle solution, vous passerez à côté d'une petite année de précieuses data !

2. La mise à jour facile

Si vous utilisez déjà Universal Analytics, il vous suffit de vous rendre sur le panneau d'administration de votre compte, et dans les propriétés, de cliquer sur le lien 'Assistant de configuration GA4'

Vous pouvez maintenant créer une propriété GA4 en cliquant sur le bouton 'Démarrer'.

Si vous utilisez le code de suivi fourni par Google vous pouvez sélectionner l'option 'utiliser le même code de suivi'. Si par contre vous passez par Google Tag Manager, vous devrez aller configurer l'outil directement. Une fois la propriété créée, rendez vous dans la partie 'Flux de données' pour paramétrer le tracking à votre guise (bien que les paramètres par défaut soient suffisants pour débuter)

3. Les rapports améliorés

Le nouveau système de rapports est plus complet et entièrement personnalisable. A côté des rapports de base qui regroupent les volets acquisition, engagement et monétisation (où vous trouverez la majorité des données que vous pouviez récolter via UA - même si quelques changements sont au programme), vous verrez désormais un nouvel onglet nommé 'explorer' à partir duquel vous aurez la possibilité de vous baser sur 6 modèles de rapports plus aboutis, pré-définis.

Mais là où GA4 va plus loin, c'est que ces rapports vous permettent désormais de croiser toutes les données (métriques, variables et onglets) comme bon vous semble. A noter aussi que vous pouvez également créer un rapport libre pour une personnalisation vraiment complète !

4. Les évènements 

Avec GA4, la compréhension du parcours d'un utilisateur sur différentes plateformes est désormais possible grâce aux évènements.

Imaginez un utilisateur qui a téléchargé votre application, y a déniché un code promo et a finalement acheté un produit sur votre site. Vous pourrez maintenant exclure cet utilisateur d'une future campagne de remarketing sur Google Ads par exemple. Ce qui n'était pas possible avant. Vous comprendrez dès lors très vite l'intérêt en terme d'optimisation de vos budgets de communication.

Dans le même ordre d'idées, sachez également que GA4 est capable de tracker bon nombre d'évènements comme le scroll sur une page, les clics, les vues d'une vidéo sur Youtube,... Vous pouvez également créer tous les évènements personnalisés qui vous semblent utiles.

5. Le machine learning

Alors qu'UA basait toute sa récolte de données sur les sessions et les cookies, les différentes réglementations mises en place pour protéger la confidentialité des internautes ont obligé Google à changer son fusil d'épaule. La perspective de voir arriver un web cookieless (les cookies utilisés à des fins commerciales étant très probablement voués à disparaitre) ont accéléré le développement de GA4, qui se base maintenant sur... des prédictions.

En effet, GA4 utilise le machine learning (l'apprentissage automatique), qui combine intelligence artificielle et informatique, pour combler les informations manquantes suite à la disparition progressive des cookies. Grâce à des prédictions, GA4 est maintenant capable d'extrapoler et de fournir des hypothèses et des insights très précis sur les utilisateurs : comportements, tendances, anomalies,...

6. L'importation des données

Nouveauté dans GA4 : l'outil vous propose désormais une fonction pour importer facilement dans votre propriété d'autres données issues d'une source externe : fichiers excel, fichiers CRM, données d'un point de vente physique,... Vous pourrez dès lors combiner les deux sources d'informations pour obtenir des rapports plus complets.

Prenons un exemple : vous gérez plusieurs magasins physiques vendant des disques vinyles, vous avez créé un site e-commerce et une application pour vendre en ligne, et vous utilisez un CRM pour le suivi de vos clients. Si vous désirez suivre, comprendre et analyser le comportement de vos clients à travers tous ces canaux, vous avez besoin de connecter et combiner les données provenant de toutes ces sources de ventes potentielles. C'est désormais possible avec le système d'importation de GA4 !

 

Quid du RGPD ?

La nouvelle version de Google Analytics est-elle conforme au RGPD et aux exigences des autorités européennes ? C'est la question qu'on entend souvent depuis son lancement en octobre 2020.

C'est notamment via la CNIL (La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) que des voix se sont élevées pour remettre en cause le traitement des données opéré par Google. A ce jour il est impossible de savoir si l'utilisation de GA4 sera conforme à la législation européenne en juillet 2023.

En effet, même si Google a adapté son outil dans le sens d'une meilleure confidentialité pour les utilisateurs, il reste des efforts à fournir, notamment en ce qui concerne l'hébergement des données aux Etats-Unis. Il importera donc de suivre les évolutions qui seront apportées à la plateforme durant les prochains mois. 

 

Conclusions

Comme expliqué précédemment nous vous conseillons de passer à Google Analytics 4 dès que possible pour commencer à engranger des données qui vous permettront à terme de pouvoir comparer vos performances de 2023 avec celles de 2022. Ce qui ne sera plus possible dans moins d'un an si vous restez sur Universal Analytics uniquement

La seconde étape sera de bien paramétrer l'outil pour pouvoir en dégager les insights les plus pertinents pour votre activité. Le fait d'y passer dès aujourd'hui vous permettra de mieux comprendre et d'appréhender la plateforme comme il se doit.

Enfin il faudra se tenir informé de l'évolution de l'outil en terme de respect des données. Nul doute que Google mettra en place des solutions pour rester en conformité avec la législation.

Besoin de passer à GA4 ?
  • drupal-ou-wordpress
    Article précédent
    Article suivant

    Drupal vs Wordpress : quel CMS choisir ?